Refuge Remondino - Vallone Assedras, 12010 Valdieri (Cuneo) Italia

Recherche sur le site

Aller au contenu

Argentera Sud

Remondino traversées > Randonnées

L’Argentera Sud 3297m, la reine des Maritimes.

Dernière grande montagne des Alpes avant la Méditerranée elle est incontournable.
Le refuge Remondino lui doit sa renommée car c’est par lui que passe la voie normale.
Celle-ci, sans être bien difficile,n’est cependant pas à sous-estimer.
En effet la longue et remarquable vire suspendue qui mène au sommet relève de l’escalade et de la désescalade qui, si elle est sans grande difficulté, est toutefois exposée.
Mais là-haut quelle récompense !
Déjà au Passo dei Detriti, à 3122mètres, on peut admirer par temps clair la mer qui brille dans le golfe de Gênes côté italien et dans celui d’Antibes côté français.
Mais ce n’est rien en regard de ce que l’on découvre au sommet à près de 3300 mètres.

Celui-ci procure en effet des vues plongeantes exceptionnelles et des visions lointaines qui font rêver dont, bien sûr, le Mont Viso.
On peut même quand l’atmosphère est particulièrement limpide voir, côté mer, la Corse et, côté montagne, le Mont-Blanc !..

Du refuge suivre l’itinéraire bien indiqué qui, par des gros blocs et des portions de sentier, mène à la base du Couloir du Passo dei Detriti.
Rejoindre celui-ci par une rude pente pierrailleuse et détritique heureusement pourvue d’une trace bien marquée. (En début de saison ce large couloir incliné à environ30°/ 35° présente une belle pente enneigée qui requiert l’usage de crampons et piolets).
.
Du Passo on découvre sur la gauche la belle facette sud entaillée par la fameuse vire suspendue.
Rejoindre le début de celle-ci par un cheminement légèrement ascendant signalé par des traces de peinture rouge.
La vire est interrompue à un moment par une protubérance rocheuse, passage qui se surmonte par une escalade en second degré exposé.
Elle aboutit à un couloir détritique que l’on remonte au mieux (passages de 2ème degré) jusqu’à une épaule toute proche du sommet que l’on rejoint alors facilement.

Les passages de 2ème degré sont normalement facilités par des cordes fixes mais il convient toujours d’en vérifier la solidité.

Le port du casque est recommandé ainsi que le matériel minimum classique d’assurage en escalade facile ( baudrier, corde de 10/15m, quelques mousquetons, sangles et coinceurs).

Compter normalement 2h30/3h depuis le Refuge Remondino pour 867 mètres de dénivelé.

A signaler le livre remarquable d’Andrea Parodi dédié à l’excursionnisme et à l’alpinisme facile sur ces montagnes et intitulé « Vette delle Alpi, dalla Liguria al Monviso ».
En vente en librairie et au refuge où il est également à disposition pour consultation.




Revenir au contenu | Revenir au menu